Mis à jour le
Mariano Rajoy veut utiliser le retour de la croissance pour réformer l'imposition espagnole.
 

Le chef du gouvernement a annoncé, ce mardi 25 février, que le retour de la croissance allait permettre de réduire les charges des "plus démunis" dès 2015. Environ 12 millions de contribuables espagnols pourraient en bénéficier.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire