Mis à jour le
Barack Obama, silencieux depuis le début de la polémique sur l'espionnage des institutions européennes par les services secrets américains, a pris la parole ce 1er juillet.
 

Face à la remise en cause des négociations commerciales à venir entre les Etats-Unis et l'Europe, le président américain a envoyé, ce 1er juillet, un message d'apaisement aux dirigeants européens.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • infox
    infox     

    Les américains refusent de donner à la France les informations sur le noyau Windows et sont les auteurs de l'attaque de l’Élysée

    Eric Filiol a été “cryptanalyste” dans les services français de renseignement (Direction Générale de la Sécurité Extérieure ou DGSE),  lieutenant-colonel de l’armée de Terre et directeur de la recherche du groupe ESIEA (École supérieure d’informatique, électronique, automatique).

    Dans un entretien au site ITPro diffusé ce mardi 25 juin, cet expert a reconnu que « la France n’a plus les moyens d’assurer sa souveraineté et sa sécurité » face aux multinationales qui disposent de pouvoirs exorbitants, en soulignant qu’il « est beaucoup plus difficile de contraindre une société privée qu’un État ».

    En guise d’exemple, il a annoncé publiquement que « l’État français n’arrive pas à obtenir certaines informations techniques précises sur le noyau Windows. Un pays doté de l’arme nucléaire et membre du conseil de sécurité des Nations-Unies ne peut pas contraindre Microsoft de lui donner des informations nécessaires sur un système qui est absolument partout ».

    Si Microsoft ne veut pas donner ces informations précises, c’est très probablement parce que cela permettrait de découvrir des portes d’entrée secrètes (“backdoors”) mises en place au bénéfice des autorités militaires américaines, ou de Microsoft lui-même dans un but d’espionnage industriel.

    Eric Filiol a profité de cet entretien pour affirmer que « l’attaque de l’Élysée en mai 2012, ce ne sont pas des Chinois qui l’ont faite mais bien des Américains ».

    Source : http://www.numerama.com/magazine/26360-la-france-n-arrive-pas-a-avoir-des-informations-sur-le-noyau-windows.html

    Compte tenu de l’expertise et du passé professionnel de la personne qui a fait ces révélations, la preuve est faite que les plus hautes autorités de la République savent parfaitement à quoi s’en tenir :
    quant à l’origine américaine du piratage du site de l’Élysée en mai 2012,
    et quant au refus de Microsoft de livrer des informations de sécurité essentielle.
    Dans ces conditions, il importe de noter que cette guerre informatique qui ne dit pas son nom menée par Washington contre Paris :
    non seulement n’a suscité aucune réaction de la part des plus hautes autorités de l’État ; après l’attaque cybernétique de l’Élysée, la moindre des réactions aurait été de « rappeler notre ambassadeur à Washington en consultation » selon la formule utilisée par les diplomates pour signifier une crise diplomatique de basse intensité ;
    mais elle n’a nullement empêché le ministère français de la Défense de reconduire un contrat, passé sans appel d’offre ni procédure publique, précisément avec l’entreprise américaine Microsoft. (cf. http://www.upr.fr/actualite/france/contrat-entre-microsoft-et-le-ministere-francais-de-la-defense-une-absurdite-strategique-temoignant-de-la-soumission-aux-etats-unis)
    À ce niveau-là, on ne peut plus parler d’incompétence.

    http://www.upr.fr/actualite/france/les-americains-refusent-de-donner-a-la-france-les-informations-sur-le-noyau-windows-et-sont-les-auteurs-de-lattaque-de-lelysee

  • jojobo
    jojobo     

    Non au libre échange !! Non a l'agro alimentaire !!! Non aux OGMs!!! Non a la mal bouffe!!! L'alimentation ne doit pas de/être une industrie !!! Les graines récoltées doivent pouvoir être resemées sans taxes. Les US veulent imposer leur dogme ! C'est eux qui ont mis la spéculation sur les outils de travail et oh! Combien pire créé l'industrie sur l'alimentation. Ilsont aussi dirigé l'Europe vers la monnaie unique par la Finance et notez bien que leurs alliés et fer de lance que sont les Anglais n'ont pas choisi l'Euro car ils savent bien ou cela mènera . Alors bas ta de leur hégémonie et non aux négociations !!!! un De. Gaulle aurait fait le bon choix depuis longtemps mais ils l'ont viré pour cause de résistance !!! Un pingouin a 2 cents , ils en feront une demi bouchée!!!

  • hgo04
    hgo04     

    On aimerait aussi que HOLLANDE fasse des écoutes, celui des français....

  • Martellus
    Martellus     

    De l’apaisement au gout de vaseline.

  • Tintinplatinuim
    Tintinplatinuim     

    Le s Usa on raison. Que fait Googl ???????

Votre réponse
Postez un commentaire