Mis à jour le
Le camp de Barack Obama menace de devoir relâcher des criminels, si les coupes budgétaires automatiques tombent
 

Faute d'un accord entre la Maison Blanche et le Congrès, des coupes budgétaires entreront automatiquement en vigueur à la fin de la semaine. Ce qui serait dramatique pour l'économie, clame Obama.

Votre opinion

Postez un commentaire