× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
L'enclave britannique de Gibraltar pourrait subir des mesures de rétorsion de l'Espagne.
 

Taxe de passage, interdiction de survol du territoire et multiplication des contrôles fiscaux... L'Espagne étudie plusieurs mesures à l'encontre de Gibraltar après un différend sur la pêche.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • SOLEAL
    SOLEAL     

    oui et que l'Espagne rende Ceuta et Melilla au Maroc ...(territoires jamais cédés par le Maroc à l'Espagne colonisateur) quid également des canaries etc... à l'habitat berbere

  • SOLEAL
    SOLEAL     

    Voila l'Espagne qui souhaite récuperer Gibraltar est pourant refuse de rendre Ceuta et Melilla au Maroc ! Question peche => les espagnols se sont plaints lorsqu'ils sont vidés les cotes marocaine, sénégalaise etc....de leur poisson, aller voir les pécheurs locaux, ils n'ont plus rien....si la possibilité d'immigrer....en Espagne ! au péril de leur vie of course

  • SOLEAL
    SOLEAL     

    Voila l'Espagne qui ne récuperer Gibraltar est pourant refuse de rendre Ceuta et Melilla au Maroc ! Question peche => les espagnols se sont plaints lorsqu'ils sont vidés les cotes marocaine, sénégalaise etc....de leur poisson, aller voir les pécheurs locaux, ils n'ont plus rien....si la possibilité d'immigrer....en Espagne ! au péril de leur vie of course

  • Bricabrac
    Bricabrac     

    Gibraltar va retourner dans le giron de l'Espagne comme Hong Kong est retournée à la Chine. et "hop", un paradis fiscal en moins

  • mel G
    mel G     

    Habitant à Gibraltar depuis 13 ans je peux témoigner que je n'ai jamais vu les tensions être aussi hostile de la part de l'Espagne envers Gibraltar. Nous habitons à Gibraltar et faisons parti intégrale de l'Europe. La libre circulation est un droit humain fondamental que l'Espagne ne respecte pas et ceci est intolerable que l'Europe ne réagisse pas plus fermement,

Votre réponse
Postez un commentaire