Google Facebook Amazon Données personnelles Europe États-Unis
 

À partir de lundi, et à moins que les négociateurs européens et américains ne nouent un accord ce week-end, les entreprises américaines du web n'auront plus le droit de transférer vos données aux États-Unis. Sous peine d'amendes.

Votre opinion

Postez un commentaire