× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
L'Etat britannique a déjà engrangé 3,8 milliards d'euros en revendant des parts de Lloyds en septembre.
 

Lloyds Banking Group, encore détenu à 33% par l'Etat britannique, pourrait redevenir intégralement privé. Une nouvelle vente pourrait avoir lieu dès le mois de février.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire