× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les mesures prises par Alexis Tsipras pour éviter une panique bancaire ont contribué à la forte baisse du PIB au 3ème trimestre.
 

Au troisième trimestre, le PIB grec s'est finalement contracté de 0,9%, alors qu'une première estimation officielle tablait sur un recul de 0,5%.

Votre opinion

Postez un commentaire