Mis à jour le
Donald Trump.jpg
 

Les taxes européennes, en réponse à celles de Donald Trump, ont frappé les produits Harley-Davidson, renchérissant le prix de chaque véhicule de 2200 dollars. Pour ne pas nuire à son deuxième marché, l'entreprise a décidé de délocaliser sa production américaine, ce qui n'a pas enchanté le président des États-Unis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire