× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
François Hollande préfère ne pas croire que Monsieur Barroso a pu prononcer de telles paroles.
 

Le président de la République a refusé, ce lundi 17 juin, de croire que le président de la Commission européenne a pu prononcer un tel mot. De son côté, Aurélie Filipetti, ministre de la Culture, estime que la position de la Commission européenne est "isolée".

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • drunkensailor
    drunkensailor     

    Hollande à raison , ce n'est pas la commission qui commande ,c'est le parlement européen , Baroso est une grosse bouze qui brigue un fauteuil à l'OTAN ce mec à fait un tort considérable à tous les pays de l'union .c'est marrant de voir dans ce forum des gens du FN qui sont contre l'europe soutenir ce type uniquement parce qu'il a eu une friction avec hollande

  • delbarre
    delbarre     

    dur dur la réalité, oui une gauche Réactionnaire et nul aux affaires.

  • leane
    leane     

    Si si, il faut le croire! Faut revenir sur terre. hollande n'est pas seul au monde et nombre d'experts s'accordent à reconnaitre son incapacité à gérer le pays!

  • franck69
    franck69     

    pour ceux qui veulent comprendre comment s'opère le jeu des discours politiques entre ce que nos présidents nationaux ( gouverneurs de province européenne) à Bruxelles et vis à vis de la presse française, rpportez vous au site de François ASSELINEAU www.u-p-r.fr. Un éclairage précis ( vidéo conférences) sur ce qu'est la comission européenne, sur qui sont les technocrates européens , quelle sont les intentions de nos "élites" au fil de l'histoire, le role de washington. Alors tout deviendra clair pour vous au quotidien grace aux clefs de décodage de F ASSELINEAU, et de son parti d'avenir UNION POPULAIRE REPUBLICAINE dont le mobile n'est pas d'être un "FRONT" mais une UNION comme le CONSEIL NATIONAL DE LA RESISTANCE en fut un merveilleux des 1943.

  • Clea Mounette
    Clea Mounette     

    bozo le cown en plein déni

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > " Pôv " Hollande ! ! ! Lui qui répète sur tous les tons que le socialisme est un parti de progrès ; le voilà démasqué même par les socialistes européens ! ! ! <

Votre réponse
Postez un commentaire