× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault veut éviter les distorsions de concurrence par l'instauration d'un salaire minimum européen.
 

Le Premier ministre a de nouveau évoqué l'idée d'un salaire minimum applicable dans l'ensemble de l'Union européenne, vendredi 6 septembre. Un principe auquel François Hollande est très attaché.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • IHF62
    IHF62     

    Si Hollande croit ce que dit Merkel ( elle est en campagne électorale) comme 52% des français ont cru à ses promesses, !!!!!!!!!!

  • bonzai
    bonzai     

    évidement un SMIC nivelé vers le bas, car vous comprendrez bien que la plupart des pays de l'UE ne voudrons pas payer l'heure a plus de 9.00 € .

  • kisameh
    kisameh     

    je n'ai pas dit que c’était la cause principale de perte d'emploi (merci pour les chiffres que j'ignorais) mais j'ai juste dit que ce smic est fait (implicitement) pour combattre un problème qui va être immédiatement déplacé et se perpétuer.

  • gbbb
    gbbb     

    Le smic européen, la manière la plus efficace de couler l'ensemble des pays à faible coût de vie instantanément. Ou de faire éclater l'Europe en les poussant à partir pour éviter la ruine, au choix.

    Comment peut-on laisser des types aussi irresponsables aux commandes ?

    kisameh : les délocalisations représentent moins de 10% des pertes d'emploi en France. La quasi totalité des pertes sont à cause des faillites, majoritairement à cause de la pression étatique. Mais c'est sûr que c'est plus facile d'accuser les autres que de corriger ses erreurs...

  • kisameh
    kisameh     

    voila, comme ça au lieu de délocaliser en Roumanie les entreprises vont toutes délocaliser en Chine et au Brésil. Quand comprendront'ils qu'il y a un problème d'échelle qui fait que l'Union Européenne était condamné dés le départ.

Votre réponse
Postez un commentaire