Saoudi.jpg
 

La bourse de Ryad n’avait pas connu un tel choc depuis 2014. Les investisseurs redoutent les conséquences de l’affaire Khashoggi

Votre opinion

Postez un commentaire