La Chine investit en masse dans ses infrastructures de trasnports.
 

D’ici à 2020, le réseau ferroviaire chinois comprendra 30.000 kilomètres de lignes à grande vitesse. Pour construire les 11.000 km qui manquent encore, l'État va investir l'équivalent de 480 milliards d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire