× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Gazprom s'agace depuis plusieurs années des règles de l'UE en termes de concurrence.
 

L’abandon du projet de gazoduc South Stream par la Russie obligera les pays européens à se fournir aux portes du continent, selon Gazprom. Une position qui illustre les tensions croissantes entre les deux parties, sur fond de crise ukrainienne. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire