En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"L'Union européenne ne diminue pas l'influence britannique - elle l'amplifie"

Barack Obama veut un Royaume-Uni fort.
 

Barack Obama se prononce contre le Brexit. Il plaide pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • huppé ère
    huppé ère     

    Qui dirige l’Europe ?
    Le sous-entendu de B.Obama le 22 avril au Royaume-Uni est plutôt : « …Et le Royaume-Uni excelle lorsqu'il contribue à [nous permettre de] diriger [l’UE]… »
    Obama était déjà intervenu le 24 juillet 2016 à la télévision britannique pour demander que le Royaume-uni reste dans l’UE et l’UPR s’en est fait l’écho : minilien.fr/a0px0s
    En fait, les USA veulent faire coïncider l’UE et l’Otan pour garantir la tête de pont décrite par Zbigniew Brzezinski Conseiller du président Carter de 1977 à 1981 dans Le Grand Echiquier 1997, que forme l’Europe occidentale en Eurasie. La déclaration transatlantique du 22/11/1990 initie, deux ans avant le traité de Maastricht signé le 7/2/1992, déjà la collusion entre l’UE et les USA et les prémices du traité transatlantique.

  • grognon
    grognon     

    L'Union européenne ne diminue pas la montée du chômage - elle l'amplifie

Votre réponse
Postez un commentaire