"L'économie mondiale est exposée à des risques majeurs", souligne la Banque mondiale.
 

L’institution table désormais sur une croissance mondiale de 2,4% en 2016. En janvier, cette prévision était de 2,9%.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire