Mis à jour le

Paris a emprunté près de 6 milliards d’euros à court terme à des taux négatifs, une première qui illustre l’attrait de la dette française auprès des investisseurs, selon l’Agence France Trésor. Parmi les sept pays à pouvoir emprunter à taux négatifs, on retrouve l’Allemagne ou encore les Pays-Bas.

Votre opinion

Postez un commentaire