Grèce
 

L'opération porte sur quelque 3 milliards d'euros, et vise à constituer une "réserve" pour le pays.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire