× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Grèce FMI
 

Athènes a annoncé ce vendredi avoir remboursé une nouvelle tranche de prêt de quelques centaines de millions d'euros au FMI. Mais les discussions avec ses créanciers internationaux continuent d'être tendues.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • gouik
    gouik     

    En demandant une austérité quasi totale l’Allemagne envoie la Grèce à la faillite, ce n'est pas en baissant le salaire des travailleurs que l'économie grecque repartira, et de plus les domaines de compétences de ce pays sont peu nombreux...

  • Refractix
    Refractix     

    Déception suite à l'enlisement des négociations avec les autorités Bruxelloises. Il fallait s'y attendre : prétendre renégocier avantageusement sa dette tout en déclarant vouloir rester dans l'UE défie le bon sens commun. C'est comme vouloir renégocier un prêt avec son banquier tout en lui disant qu'on va rester chez lui. Si les grecs veulent maîtriser leur destin ils doivent quitter l'UE légalement, sereinement par l'Art. 50 des traités et récupérer leur liberté : minilien.fr/a0nuf1.

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    La Grèce fait les frais d'un système qui à montrer son incapacité à créer une Europe forte, mais a montré la capacité à des bandits qu'ils peuvent faire fortune sur le dos du contribuable !

Votre réponse
Postez un commentaire