Alexis Tsipras a promis de faire remonter progressivement le montant du salaire minimum
 

Dans son discours de politique général prononcé dimanche 8 février, le Premier ministre grec a affirmé sa volonté de tenir ses promesses. Il a assuré vouloir en finir avec l'austérité et faire remonter graduellement le salaire minimum de 580 à 750 euros.

Votre opinion

Postez un commentaire