En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Facebook, dont l'usage a explosé  avec le "Printemps arabe", pourrait être bloqué par l'administration sur le lieu de travail
 

Le site occupe tellement le temps des fonctionnaires tunisiens que l'administration songe à en bloquer l'accès.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Manque Toulon et Marseille ;)

    Blague à part, pourquoi pas la France ?

Votre réponse
Postez un commentaire