× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Alexis Tsipras espérait récupérer 1,2 milliard d'euros issus du fonds européen de stabilité financière.
 

Le groupe de travail de l'Eurogroupe a considéré mercredi qu'il n'y avait pas de "motif légal" pour restituer à la Grèce le 1,2 milliard d'euros que le gouvernement Tsipras réclame au Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    La zone euro n'a plus de sous.
    C'est pour cela qu'il font (les privilégiés) le QE !

Votre réponse
Postez un commentaire