Mis à jour le
Berlin s'inquiète du double discours de François Hollande sur la croissance
 

François Hollande a balayé, mercredi 10 avril, les demandes d'Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, qui réclament moins d'austérité. L'Allemagne, elle, s'inquiète de ce débat et espère que la France va conduire les réformes structurelles nécessaires.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • pat352
    pat352     

    Jusqu'au bout de quoi ? Pas un seul crayon du mille feuille n'a été économisé bien au contraire, le cancer poursuit sa progression (Un peu plus lentement il est vrai, ça doit être ça "l'austérité" ?)

Votre réponse
Postez un commentaire