Mis à jour le
La banque centrale égyptienne ne dispose tout au plus que de trois mois de réserves de changes pour couvrir les importations.
 

La crise politique fait rage au Caire, où l'armée et le président sont au cœur d'un bras de fer pour le pouvoir. Une situation qui s'explique notamment par la crise économique que subit l'Egypte.

Votre opinion

Postez un commentaire