× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le chômage américain est tombé à son taux le plus bas depuis l'arrivée au pouvoir de Barack Obama, à 6,7%.
 

Les chiffres de l'emploi américain, publiés ce vendredi 10 janvier, ont déçu. Si le taux de chômage tombe à 6,7%, les créations de postes ont été beaucoup plus faibles que prévu, à 74.000 unités.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • simple citoyen
    simple citoyen     

    Une fois de plus je remarque que certains relaient la bonne parole et les explications qui n'en sont pas. Ce n'est pas sérieux (ou problématique) à ce niveau d'expertise proféré.
    Les seniors ont un taux d'emploi supérieur aux périodes précédentes (et pour cause, leurs retraites ne suffisent pas), quant aux jeunes qui étudient, le coût de leurs études est tel qu'ils cherchent tous du travail en parallèle. Quant aux inscriptions à l'université, elles sont en chute.
    https://www.census.gov/newsroom/releases/archives/education/cb13-153.html
    http://www.bls.gov/opub/ted/2011/ted_20110826.htm
    http://www.foxbusiness.com/static/managed/img/fb2/news/fig1-prial.jpg
    http://www.dol.gov/odep/categories/youth/youthemployment.htm
    http://www.bls.gov/emp/ep_table_303.htm
    http://www.bls.gov/news.release/empsit.t06.htm
    http://www.washingtonpost.com/blogs/wonkblog/wp/2014/01/10/the-biggest-question-facing-the-u-s-economy-why-are-people-dropping-out-of-the-workforce/

    Une des composantes de fond (comme le montre l'avant dernier lien) est le transfert massif vers l'invalidité (disability). Pour le reste, c'est évidemment que les gens se découragent. Il suffit de voir les Unes de vos confrères Us: American Airlines a refusé les CVs au bout de 8 jours (et plus de 20 000 candidats) pour 1500 postes. 1600 personnes ont fait la queue pour 36 jobs dans une usine de fabrication de glaces (36!) dans le Maryland il y a quelques jours... les stats d'admission à Harvard sont largement explosées.
    Pour rester aux stats de cet été, seuls 47% des adultes ont un travail à temps complet et 77% des jobs créés sont à temps partiel.

    Last but not least, à avoir volontairement ignoré et minoré le problème, celui-ci s'accroit. Il suffit de voir comment l'effet miroir s'est brisé à fin 2009, ce qui n'avait pas été le cas des crises précédentes (récentes). Vois le graphe "unemployment/participation rate" ici: http://market-ticker.org/akcs-www?post=227477

Votre réponse
Postez un commentaire