× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
En 2012, des enchères ont été organisées en Tunisie, mais les voitures de luxe n'ont pas trouvé preneur. Le gouvernement tunisien est d'accord pour confier la vente à Artcurial, mais il doit encore avoir l'aval du conseil d’État.
 

Sur les dizaines de voitures saisies par l’État tunisien au clan de l'ancien président Ben Ali, dix-sept modèles d'exception pourraient être mises aux enchères d’ici avril à Paris chez Artcurial, qui ne confirme ni ne dément.

journaliste

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire