× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les grands argentiers du monde on été réunis vendredi et samedi.
 

Dans son communiqué, l’instance international ne condamne désormais plus le protectionnisme, et, de plus, a retiré la mention de l’accord de Paris sur le climat qui figurait dans la précédente déclaration. Un dernier point qu’a regretté le ministre des Finances français Michel Sapin.

Votre opinion

Postez un commentaire