Trump
 

Washington a admis que la Chine et la Corée du Sud ne manipulaient pas leurs monnaies. Mais l'administration Trump a placé les deux pays sous surveillance, comme l'Allemagne, le Japon, la Suisse, et l'Inde.

Votre opinion

Postez un commentaire