La Norvège puise régulièrement dans son fonds souverain.
 

Alimenté par les revenus pétroliers de la Norvège, le plus gros fonds souverain au monde a, en 20 ans, atteint une valeur de 860 milliards d'euros. Et contrôle désormais 1,3% de la capitalisation boursière mondiale. 

Votre opinion

Postez un commentaire