En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les ministres des Finances du G7, parmi lesquels Michel Sapin ou Wolfgang Schaüble, sont réunis au Japon.
 

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays riches ont de nouveau promis de ne "pas cibler les taux de change". Un message directement adressé au Japon.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Thi13
    Thi13     

    il est effectivement preferable que cette guerre des monnaies n`est pas lieu car elle est toujours le prémice d`une guerre par les armes...

  • bignol
    bignol     

    curieux personne ne parle de la taxe de 10 pour cent sur l argent qui dort n est ce pas Mme lagarde? surprise on attend le moment propice?

  • bignol
    bignol     

    tous les pays ayant gardé leur monnaie ont de la croissance et de l emploi les bons a rien de bruxelles pensent d abord a eux le reste ils s en foutent comment concilier une monnaie unique avec des regles differentes dans chaque pays

  • roxas30
    roxas30     

    une belle brochette de bon a rien une mascarade

Votre réponse
Postez un commentaire