En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En Europe, deux camps se sont formés : ceux qui voient 2013 comme l'année du renouveau et ceux qui s'attendent au pire
 

Pour la chancelière allemande, 2013 sera pire que 2012. Pour son ministre des Finances en revanche, le pire de la crise est passé. L’Europe se divise entre ceux qui voient l’avenir en rose et ceux qui l'imaginent en noir.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • claranne
    claranne     

    Junker a bien résumé ce que font nos politiques :--- « Nous savons tous quoi faire, nous ne savons juste pas comment nous faire réélire après avoir fait tout ça… »---- lucidité qu'il devrait répéter pour obliger ces usurpateurs à faire le travail nécessaire !!!

  • franciseure
    franciseure     

    La crise est toujours pour les mêmes depuis 234 ans

Votre réponse
Postez un commentaire