Mis à jour le
Le maire de Londres considère que le projet de Budget 2013 fait de la France une "tyrannie"
 

Le très blond et très conservateur Boris Johnson a estimé mardi 9 octobre que la fiscalité française était une "tyrannie pire qu'en 1789". S'il ne préconise pas de révolution, il assure que sa ville accueillera à bras ouverts les "Français talentueux".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • virginie
    virginie     

    En attendant ce sont les Anglais qui viennent en masse en France depuis 20 ans.

  • equinoxe
    equinoxe     

    Enfin quelqu'un qui nous comprend !

Votre réponse
Postez un commentaire