En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mario Monti souhaiterait poursuivre les réformes de structure
 

Le président du conseil italien démissionnaire s'est dit prêt à diriger à nouveau le pays après les élections. Accusé d'avoir instauré la rigueur, il maintient une ligne fondée sur des réformes de structures, en particulier en matière de travail.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lauthier
    Lauthier     

    Ha !! ses fonctionnaires tous les memes , ils ne veulent pas se présenter aux élections de peur de perdre mais ils péfèrent etre nommés !!! La facilitée , manque de courage ......

  • Aramis
    Aramis     

    Bizarre !! on dirait que ce type c'est barré avant l'effondrement de l'économie du pays dû à sa politique d'austérité !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire