Mis à jour le
Les deux dirigeants ont demandé à la Grèce de poursuivre ses efforts.
 

Paris et Berlin souhaitent qu’Athènes reste dans la zone euro. Mais ils lui demandent de poursuivre ses réformes et ont botté en touche sur les demandes d’assouplissement de la rigueur réclamée par le Premier ministre grec, Antonis Samaras.

Votre opinion

Postez un commentaire