Mis à jour le
les Fonds européens restent toutefois dans le collimateur de Moody's
 

L'agence de notation a annoncé, ce mardi 20 novembre, qu'elle maintenait stable la note de crédit du FESF et du MES, malgré la perte du triple A français. Toutefois le répit risque de n'être que de courte durée.

Votre opinion

Postez un commentaire