× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Démocrates et républicains sont partis en vacances sans trouver de compromis, alors que les coupes et impôts automatiques doivent entrer en vigueur au 1er janvier
 

J-5 avant l'entrée en vigueur automatique de hausses d'impôts et de coupes budgétaires aux Etats-Unis. Barack Obama est revenu plus tôt que prévu de Hawaï pour reprendre les négociations avec les républicains.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Comme en France, ils n'ont qu'un mot à la bouche : augmenter les impôts. Et c'est marrant que Barack Obama, mis au pied du mur, face à ses promesses "je vous filerai du fric à tous", mis face à la réalité économique, ne trouve rien de mieux que de reprocher la situation aux autres ... Ca me rappelle quelqu'un ... Ah, la gauche au pouvoir en période de crise, c'est quelque chose !

Votre réponse
Postez un commentaire