Le cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca.
 

Les Panama papers sont en partie accessibles au public. Gerard Ryle, directeur du site du Consortium international des journalistes d'investigation, souhaite de voir émerger d'autres révélations.

Votre opinion

Postez un commentaire