× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Pedro Passos Coelho, ici à Marseille en 2011, doit s'efforcer de maintenir le cap de la rigueur, s'il veut que son pays bénéficie de la clémence bruxelloise
 

La Cour constitutionnel portugaise a invalidé, le 5 avril, certaines mesures du plan d'austérité imposé par l'Union européenne. Mais dimanche 7 avril, Bruxelles a rappelé à l'ordre Lisbonne: si le Portugal s'écarte de ses objectifs, il ne bénéficiera pas de conditions favorables pour son plan d'aide.

Votre opinion

Postez un commentaire