× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Chine a décidé de punir l'Europe en s'en prenant aux vins européens.
 

Le ministère chinois du Commerce a annoncé, mercredi 5 juin, l'ouverture d'une enquête sur les importations de vins de l'Union européenne, accusées d'entraver la concurrence, en représailles à la hausse des droits de douane européens sur les panneaux solaires venus de Chine.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • delina21
    delina21     

    on ne pouvait pas rester comme on était au franc aux frontières fermées tout aurait était mieux!!!!L'UE quelle belle connerie l'euro n'en parlons pas c'est trop dépriment,quant nous étions au francs et qu'il y avait des blêmes ça s’arrangeait mais la c'est de pis en pis!

  • Kaidaten
    Kaidaten     

    "protéger l'industrie photovoltaïque européenne"
    La bonne blague...

  • ravachol
    ravachol     

    voilà ce qui arrive quand on a habitué les autres à ce qu'on leur dise amen à tout ce qu'ils font et disent (on connaît déjà ça avec une autre race)...le cordonnier n'est plus maître chez lui

  • 1223
    1223     

    LEURS PANNEAUX QUI NE SERONT PAS AUX NORMES COMME BEAUCOUP DE PRODUITS QUE VENDENT LES CHINOIS.

  • 1223
    1223     

    TOUTES FACONS NOS VINS LES CHINOIS LES ADORENT.

  • observateur 67
    observateur 67     

    Si l'on compare le prix du travail, alors oui c'est une subvention maquillée. Les nouveaux soldats de cette guerre, car s'en est une, ce sont les travailleurs!

Votre réponse
Postez un commentaire