En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mario Draghi a donné une leçon "très claire", selon plusieurs diplomates
 

Le président de la Banque centrale européenne, a donné un cours magistral aux chefs d'Etat de la zone euro, ce vendredi 15 mars, à Bruxelles, en marge du Conseil européen. Il leur a notamment prodigué ses conseils pour réduire l'écart entre le coût du travail et la productivité.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Aramis
    Aramis     

    c'est le contraire c'est Draghi qui n' a rien compris !

  • Aramis
    Aramis     

    Draghi? c'est bien me même qui travaillait dans la fameuse Goldman Sachs banque qui est poursuivie aux USA pour fraude !

  • dnomyar
    dnomyar     

    l'Allemagne est sur une mauvaise pente, salaires, temps de travail, démographie en baisse, exportation en chute vers les pays de l'Europe par manque de pouvoir d'achat, retraites de plus en plus courtes, on parle de 70 ans .... ce n'est pas rose ....

  • franciseure
    franciseure     

    je ne suis pas certain que notre premier de la classe est tout compris.

  • korben
    korben     

    des discours des cours et pendant ce temps les peuples crèvent de faim, c'est bien beau de donner des leçons mais si on en est là l’Europe telle que l'ont voulu ses dirigeants est en grande partie responsable de ce marasme économique incapable qu'elle est d'harmoniser les lois sur le travail , aussi on a des disparité du quart de salaire au double pour certaines professions youpi !!!

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Pour sûr les c....ies économiques, ou autres, produisant de la pauvreté, sont toujours parfaitement, et immédiatement assimilables par la première quiche libérale venue.

  • Jean Jose Vinals
    Jean Jose Vinals     

    C'est certainement compréhensible pour le commun des mortels mais très difficile à digérer pour notre gauche. Qu'en penses notre Président de cette leçon.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    en 2014, s'ils ne comprennent rien, on va leur mettre un parlement des plus anti-européens !!!

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    ce professeur n'a qu'à voir l'évolution du chômage en Europe au lieu de dire des généralités. Il n'a rien dit que la monnaie trop forte de l'Euro .... qui plombe bien des européens

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Tu parles d'une leçon, à peine empreinte d'idéologie ultralibérale ! TINA encore et toujours... Et que l'OMC définisse des règles commerciales sabrant ce "dumping" qui nous envoie dans le mur, impossible ! J'espère, sans rêver, que les Cinque Stelle de Grillo vous rappelleront à la raison, vous les Draghi et autres bouffis, nantis d'Europe.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire