Mis à jour le
Silvio Berlusconi a fait de nombreuses promesses électorales concernant la fiscalité, mais la situation économique italienne limite fortement leur crédibilité.
 

Les élections italiennes ont lieu dimanche 24 et lundi 25 février et les promesses de Silvio Berlusconi attirent les électeurs italiens. Mais la réalité économique du pays est tout autre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Il est pas passé loin il à loupé la porte d'entrée !

  • Carambar
    Carambar     

    il fait marcher l'industrie du viagra ! à lui seul il pourrait en faire le redressement pour l'Italie

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ca aurait été bien d'être aussi critique avec le programme de Hollande l'année dernière.

  • Manu11
    Manu11     

    Notre chef incompétent avait dit que les problèmes de l'euro et l'Europe sont derrière nous. Avec Hollande, Berlusconi/Grillo l'Europe et l'euro seront fichus. La crise de la Grèce était que le hors d 'oeuvre. Maintenant ce n'est pas le changement mais LA FIN.
    Vive le futur j'espère que ce sera avant 2017.

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    Il n'est toujours pas en prison lui ?

Votre réponse
Postez un commentaire