Mis à jour le

Les investisseurs anticipent une intervention de la Banque centrale européenne. L’été, d’habitude si périlleux pour les marchés, se passe pour l'instant sans encombre. Mais la rentrée s’annonce plus chaotique.

Votre opinion

Postez un commentaire