Les Argentins sont traditionnellement méfiants vis-à-vis du système bancaire.
 

Les Argentins ont jusqu'au 31 décembre pour transmettre au fisc leur déclaration de patrimoine. Grâce à une amnistie fiscale généreuse, ils ont régularisé à hauteur de 90 milliards de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire