× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Renzi: "l'Europe appartient aux citoyens, pas aux banquiers allemands ou italiens"

Mis à jour le
Matteo Renzi veut des assouplissements pour le calcul des déficits publics au niveau européen.
 

Le président du Conseil italien a, ce vendredi 4 juillet, répondu au président de la Bundesbank, qui aurait affirmé que "creuser la dette n'est pas un préalable à la croissance". Matteo Renzi lui a demandé de rester dans son pré carré.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Il remet le politique avant l'économie .

  • HERRIN
    HERRIN     

    De bons débuts . Faut que la main suive la parole

  • sarbo85
    sarbo85     

    lui il a des c...illes!prenez exemple messieurs les pontifes français!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    "La mission de la Bundesbank est de garantir le respect de ses objectifs statutaires et pas de participer au débat politique italien", çà ce sont des propos démagogique d'un pur politique, cela dit il ne refuse pas l'argent de la Bundesbank pour s'en sortir!

Votre réponse
Postez un commentaire