Mis à jour le
Les analystes se demandent notamment si la BCE annoncera bel et bien l'abandon de son statut de créancier privilégié
 

Pour Laurent Berrebi,économiste, les investisseurs ont déjà anticipé en partie le futur dispositif qui devrait être annoncé par la Banque centrale européenne, ce jeudi 6 septembre. Mais certaines questions subsistent.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire