× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le gouvernement italien va céder 3% du capital d'ENI, tout en restant actionnaire à 30% du pétrolier.
 

Le gouvernement italien d'Enrico Letta a annoncé, jeudi 21 novembre, la vente de ses participations dans huit entreprises publiques, parmi lesquelles ses 3% dans l'énergéticien ENI. Un moyen de réduire l'énorme déficit public.

Votre opinion

Postez un commentaire