× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Royal Bank of Scotland aurait poussé ses clients à la faillite.
 

Le gouvernement britannique a lancé une enquête sur la banque, qu'elle possède à 81%. Elle aurait poussé ses clients à l'échec sous des prétextes fallacieux, pour ensuite les racheter au plus bas prix.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire