× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les partis politiques sont d'accord: l'Allemagne va devoir remettre la main à la poche pour sauver la Grèce.
 

Sauver la Grèce pourrait bien coûter 11 milliards d'euros de plus d'ici 2016 a reconnu le ministre allemand des Finances, ce mercredi 28 août. L'opposition, elle, avance la somme de 77 milliards pour 2020. Angela Merkel, elle, estime que la Grèce n'aurait jamais dû entrer dans la zone euro.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vobulis
    vobulis     

    tiens, hollandouille a dit hier devant les ambassadeurs qu'ils étaient comme sortis d'affaire, non ?!

Votre réponse
Postez un commentaire