Mis à jour le

Après Barclays, deux banques américaines sont soupçonnées d'être impliquées dans le scandale de la manipulation du taux Libor. Dans le viseur des enquêteurs, Citygroup et JP Morgan.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire