× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Barack Obama s'est exprimé depuis la Maison Blanche, ce mardi 8 octobre.
 

Alors que le blocage budgétaire ne semble pas trouver d'issue aux Etats-Unis, Barack Obama s'est exprimé, ce mardi 8 octobre. Il a notamment appelé les républicains à "écarter la menace" sur l'économie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Actions et même inactions (contrairement à la croyance populaire) entraînent des conséquences. Obama n'a rien d'un représentant démocratique. Il n'est que l'élu des grands électeurs. Les membres du congrès, eux, sont élus par le Peuple Souverain.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Sur la position politique, Obama est proche de Sarkozy : un état qui intervient, somme toute, peu. Après ça dépend du contexte et des usages locaux : ça fait d'Obama un politique de gauche aux USA et de Sarkozy un politique de droite en France. Sur l'action politique, il est à l'opposé de Sarkozy : ses réformes sont des dépenses de fonctionnement nouvelles. La France "a connu" ? La France "a connu" quoi ? Sarkozy et la crise. économique Et en partie grace au FN, la France connait désormais Hollande et la crise socialiste. Alors vous feriez bien de vous faire tout petit.

  • bucephale
    bucephale     

    C'est beau la démocratie ,comme en FRANCE on menace du pire alors que ce sont les dirigeants qui l'ont provoqué (le pire).

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    Obama, le Sarkozy américain ; toujours plus de dettes, la France a connu.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ca rime à quoi de faire ces copier coller ? C'est une sorte de fixation, un problème psychologique, une maladie mentale ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Alors trouve un moyen pour financer tout ton bordel sans augmenter l'endettement de ton pays, c'est pour ça que t'as été élu.

  • quedubon
    quedubon     

    Ben Bernanke (Fed): L'homme le plus productif de l'histoire des Etats-Unis
    Durant ses 7 années en tant que président de la Fed, Ben Bernanke a imprimé plus d'argent que durant toute l'histoire des Etats-Unis. La dette fédérale des États-Unis entre 2006 et 2013 est passée de 8,4 mille milliards de dollars à 16,8 mille milliards de dollars. En gardant à l'esprit qu'il a fallu 230 années pour que la dette américaine atteigne 8,4 mille milliards de dollars au début de 2006, Bernanke a réalisé un véritable "exploit".


    ....................................................................

Votre réponse
Postez un commentaire