Donald Trump
 

Si les États-Unis adoptaient une taxe sur les autos, comme Trump menace de le faire, ils risqueraient 294 milliards de dollars de représailles de leurs partenaires mondiaux, estime l'Union européenne ce lundi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire